Contrib
Trucs et astuces

Quelques trucs et astuces pour optimiser son installation ou la résolution des problèmes sous X-Plane :

Installer plusieurs instances de X-Plane

Il est possible d'installer plusieurs versions d'X-Plane sur une même machine, par exemple pour disposer de la version "stable" pour l'usage normal, et d'une autre version pour essayer la dernière beta sans riques. Il faut ensuite n'en utiliser qu'une seule à la fois.

Toutefois, chacune occupant plus de 60 Go (depuis la version 8.20) ce n'est possible qu'avec un gros disque dur. Mais il est possible de réduire fortement la place occupée par chaque version en mutualisant les parties strictement communes, principalement la global scenery et vos scènes téléchargées à l'aide d'un moyen que les utilisateurs de linux/unix connaissent bien : les liens symboliques.

Les Liens symboliques

Du point de vue fonctionnel un lien symbolique se rapproche des raccourci ou alias. Mais contrairement aux "raccourcis" de windows en fichier .lnk qui doivent être interprétés par les applications, un lien symbolique n'est pas un fichier mais une information spécifique au format du disque (NTFS pour windows) qui pointe vers un autre disque/dossier/fichier. Un lien symbolique est donc complètement transparent pour toutes les opérations qui accèdent aux données. X-Plane ou son updateur qui ne feront pas la différence entre un "vrai" dossier placé dans son répertoire d'instalation ou un lien symbolique qui pointe vers un dossier placé ailleurs.

Nous allons donc créer des liens symboliques dans chaque installation de X-Plane, qui pointeront tous vers la même bibliothèque (zone de stockage) de scènes, avions ou tout autre dossier ou fichier que vous souhaitez partager entre plusieurs versions de X-Plane ou déplacer sur un autre disque.

Cette technique fonctionne également sur Mac OS X et Linux mais n'était pas exploitable sur Windows XP sans programme externe. Depuis Vista, il est possible de les créer en fenêtre console à l'aide de la commande mklink. Il existe toutefois un outil dédié pour gérer des liens symboliques pour X-Plane sous wiundows : SceneManager.

Conventions

La Bibliothèque est l'emplacement dans lequel seront stockées toutes les données partagées et/ou déplacées de X-Plane. Il peut s'agir d'un répertoire, d'une partition, d'un disque externe,etc...
XPv1 est le nom de notre répertoire contenant la première instance de X-Plane qui est déjà installée sur notre machine.
XPv2 le nom de celle contenant la seconde que nous installerons en suivant.

Déroulement

  • Préparez l'emplacement de la bibliothèque : créez un répertoire qui contiendra tous les dossiers mutualisés ou déplacés, par exemple nommé Biblio_XPlane.
  • Déplacez toute la global scenery de 'XPv1 dans cette bibliothèque, c'est à dire tout le dossier XPv1'/Resources/Global Scenery. Attention, bien "déplacer", et non "copier" !
    Si vous voulez mettre dans la bibliothèque plusieurs version différentes de la global scenery (par exemple X-Plane V9, X-Plane V10) vous pouvez renomer le dossier déplacé, par exemple en "GlobalSceneryV10"
  • Remplacez le dossier déplacé Global Scenery par un lien symbolique de même nom qui pointera sur son homologue dans la Bibliothèque
    Très important : votre lien symbolique doit avoir EXACTEMENT le nom "Global Scenery", sinon X-Plane ne le trouvera pas et ne fonctionnera plus. En fenêtre de commande taper :
    - Linux :  ln -s "Biblio_XPlane/GlobalSceneryV10" "XPv1/Resources/Global Scenery"
    - Windows : mklink /D "XPv1\Resources\Global Scenery"  "Biblio_XPlane\GlobalSceneryV10"
    (bien entendu, remplacez les nom de dossier en couleur par ceux correspondant à votre configuration !)

Une fois cela fait, relancez X-Plane pour vérifier que tout se passe bien. Si tout fonctionne bien, le plus dur est fait ;-)
Si vous pouvez répéter la même opération pour le dossier "Custom Scenery" afin de partager ou déplacer vos scènes ajoutées.

  • La première instance "allégée" de X-Plane fonctionne et nous allons maintenant pouvoir installer la seconde. Pour cela, rien de plus simple : il suffit de dupliquer tout le dossier XPv1 en XPv2 et... le tour est joué. En copiant la première instance, vous copiez en même temps le lien symbolique qui pointe toujours vers le répertoire Bibliothèque.

Libre à vous de faire ensuite ce que vous voulez avec votre nouvelle instance de X-Plane : la mettre à jour avec la dernière version beta, développer un plugin, faire des essais douteux, etc...

Précisions

  • Il est bien sûr possible de revenir en arrière. Il suffit de supprimer le lien symbolique et de remettre le répertoire Global Scenery à son emplacement d'origine, depuis sa version en bibliothèque.
  • Attention : pour les utilisateurs de de Mac OS X, un alias n'est pas un lien symbolique et cette technique ne fonctionnera pas avec un alias !
  • Attention : pour les utilisateurs de windows : ne supprimez pas depuis l'explorateur de fichiers un dossier contenant des liens symboliques : il est arrivé que l'explorateur lui-même ne fasse pas la différence entre lien symbolique et un dossier (!) et supprime aussi le contenu de dossier pointé plutôt que seulement le lien symbolique ! Commecez par supprimer individuellement chaque lien symbolique, de préférence en fenêtre console.

Comment déplacer X-Plane sur un autre disque dur ?

X-Plane n'installe rien ailleurs que dans le dossier X-Plane lui-même. Pour déplacer X-Plane, il suffit de déplacer le dossier X-Plane à sa nouvelle destination.
Pour supprimer "proprement" et "complètement" X-Plane, simplement ... détruire le dossier X-Plane.

On peut souhaiter installer X-Plane sur un disque externe pour s'affranchir de tout problème de machine, tant que l'on utilise toujours le même OS (Windows, Mac ou Linux ).
Toutefois, attention à utiliser une connexion suffisamment rapide pour ne pas pénaliser la vitesse d'accès aux fichiers : un disque connecté en USB2 est bien plus lent qu'avec une connexion interne (SATA) ou firewire.

X-Plane et disque externe

ATTENTION : si le disque externe n'est pas connecté en USB3 (ou en firewire > 1200), la vitesse de transfert sera fortement pénalisée par la vitesse maxi de la connexion.
Vitesse habituelle de communication avec un disque dur interne en SATA3 : entre 100 à 150 Mo/s
Vitesse maxi théorique USB2 : 60Mo/s (plutôt vers 40-50 en pratique, voire moins selon les chipset de part et d'autre du câble)

Mesuré avec le même disque externe verbatim 500Go, 5400t/min, SATA2 (Samsung HN-M500MBB) par hd tune :
- en USB3 : 112 Mo/s max
- en USB2 : 33 Mo/s max

Pour comparaison, mesuré sur le même PC :
- Disque dur interne 500Go, 7200t/min, SATA3 (Seagate ST500DM002) : 135 Mo/s max,
- SSD interne 120Go, SATA3 (Corsair force 3) : 397 Mo/s max

X-Plane et disque SSD

Terminologie : SSD = Solid State Disk (disque statique sans pièce en mouvement), HDD = Hard Disk Device (disque dur à plateau tournant)

Note : un SSD n'est performant que connecté au moins en SATA-II ou USB3. Utiliser un SSD en USB2 ou SATA-I est une aberration (coûteuse).

Constat : Ce qui pénalise le plus un HDD est essentiellement la durée de déplacement des têtes et l'attente du passage des données à lire sous les têtes de lecture.
La seconde limitation du HDD est due à la vitesse de défilement des information sous les têtes de lecture, directement liée à la vitesse de rotation (4200 t/min pour les disques lents, 7200 en standard, 10000 et plus pour les disques rapides et couteux). Le SSD est beaucoup plus performant car il n'a aucune de ces contraintes.

Le gain obtenu par un SSD est plus important lors de manipulations de milliers de petits fichiers séparés que pour la lecture continue de gros fichiers, surtout s'ils ne sont pas fragmentés.

X-Plane se composant d'une foultitude de petits fichiers, il gagnera beaucoup à être placé sur un SSD. Toutefois sa taille totale (et d'autant plus avec les scènes ajoutées) est souvent rédhibitoire à l'installation complète sur un SSD.

X-Plane s'accommode bien d'une installation hybride répartie sur plusieurs disques, un SSD pour la vitesse et un(des) HDD(s) pour le stockage volumineux (tout particulièrement pour les scènes photo-réalistes). Il mobilise alors environ seulement 8 Go sur le SSD.

Comment procéder :

  1. Installer X-Plane sur le HDD (de toute façon, c'est le lecteur de DVD qui est limitant pour la vitesse d'installation)
  2. Créer sur le SSD un dossier pour X-Plane
  3. Déplacer dans ce dossier (SSD) tous les dossiers de X-Plane (HDD) SAUF les dossiers "Global scenery" et "Custom Scenery" (seuls dossiers très volumineux)
  4. Facultatif : renommer le dossier X-Plane du HDD avec un autre nom pour ne pas le mélanger avec celui du SSD (par exemple "Scènes X-Plane")
  5. Dans le dossier X-Plane du SSD, créer un lien symbolique nommé "Global Scenery" qui pointe sur le dossier "global scenery" du HDD et, pareillement, un lien symbolique "Custom Scenery" qui pointe vers le dossier équivalent du HDD.

Note :  L'inverse : scènes sur SSD et X-Plane sur HD est théoriquement possible, MAIS ...

- les SSD n'aiment pas être trop remplis de données statiques s'ils subissent aussi des écritures fréquentes . Les fichiers "statiques" occupent des blocs qui ne peuvent pas être ré-alloués. Les écritures successives se font alors cycliquement sur un nombre de blocs "libres" réduit, ce qui entraine leur vieillissement prématuré. Un SSD vieillira d'autant moins vite que le volume libre est plus grand, ce qui lui permet de bien répartir les écritures sur les blocs différents et d'éviter de multiplier les écritures sur quelques blocs seulement, toujours les mêmes. Le seul cas où un SSD peut être utilisé avec très peu d'espace libre est s'il ne subit que peu d'écritures, qui ne feront pas augmenter trop vite le nombre de cycle de chaque cellule. Par exemple, un SSD qui ne contiendrait que X-Plane (et des documents "stables", rarement modifiés) pourrait être très rempli, surtout si on a pris soin de faire un lien symbolique vers un autre disque pour les seuls éléments qui reçoivent des écritures régulièrement : le dossier "output/preferences" et les 3 fichiers "Cycle Dump.txt", "Data.txt" et "Log.txt". (Note de Pascal : Je n'ai pas tenté de lier ces fichiers et je ne suis pas certain que cela fonctionne, tout dépend de comment X-Plane ouvre le fichier). Mais le SSD devra quand même disposer de suffisamment de place libre pour pouvoir effectuer les mises à jour. ;-)

- La taille des SSD étant bien inférieure à celle des HD pour un coût bien plus élevé (8 fois plus en 2014 pour la même contenance !), soit on est très riche et on fait du tout SSD, soit on doit faire du compromis... Mais dans tous les cas, pour avoir une bonne longévité, un SSD DOIT conserver une plage vide suffisamment grande pour les écritures ou être très majoritairement en lecture seule, donc ne PAS le bourrer à raz bord avec les scènes, surtout s'il supporte aussi l'OS.


Les avions sont rarement très volumineux comparés aux scènes, mais il est possible de les laisser sur le HDD en cas de place limite sur le SSD et/ou en cas d'utilisation d'un grand nombre installés à poste fixe.
Contrairement aux scènes, les avions peuvent être rangés dans une arborescence personnelle à plusieurs niveaux. Il est possible de mixer : le dossier "Aircrafts" reste sur le SSD (vitesse pour les avions les plus utilisés) mais contient un ou des liens symboliques vers le HDD pour les avions additionnels d'usage moins courant ou plus volumineux.


Accessoirement, le fait de répartir les fichiers à lire (ressources natives x-planes, avions, scènes) sur plusieurs disques permet en théorie des accès concurrents (en même temps) sur chacun des disques, donc des chargements plus rapides ... si X-Plane parallélise correctement les chargement de fichiers (ce qui n'est pas certain du tout).

Que sauvegarder avant une réinstallation d'une version de X-Plane ?

Dans le dossier d'X-Plane, voilà ce que l'on peut avoir envie de récupérer :

A la racine :

- Les images et vidéos faites avec les commandes d'X-Plane.

- Le fichier METAR.rwx mais, sauf si on souhaite conserver la météo d'un jour particulier, on retélécharge le dernier en date.

Dans le répertoire Output :

- Les préférences

Dans les préférences "standard" , en plus des paramétrages du joystick, il y a tous les réglages graphiques ! (affichage, densité d'objets, de véhicules, de forêt,…). Si on les jette, il faudra tout reparamétrer : les réglages du joystick, les réglages graphiques, …

- Le logbook (carnet de vol) qu'on peut avoir envie de garder pour compter ses heures de vol virtuelles.

- Des situations

- Des plans de vol pour le FMS par défaut dans FMS plans.

Un problème de fonctionnement ?

Comme dit plus haut, il n'est pas nécessaire de réinstaller X-Plane !

Contrairement à d'autre programmes, réinstaller tout X-Plane est quasiment toujours inutile : il n'installe rien qui ne soit pas dans son répertoire, aucune dll ou fichier caché.

Il faut, dans l'ordre des essais :

1 - Virer les fichiers Preferences

Supprimer les fichiers de préférence d'X-Plane est un moyen facile de remettre le simulateur avec ses paramètres par défaut, quand la modification d'un réglage provoque le crash d'X-Plane.
C'est aussi une bonne idée de supprimer les préférences après la mise à jour du simulateur, parce-que ces fichiers sont en constante évolution.

Pour supprimer les préférences de X-Plane :

1. Ouvrez le répertoire où vous avez installé votre X-Plane.

2. A partir de la version 9.2 : Allez dans le dossier Output, puis ouvrez le dossier Preferences.

Pour les versions plus anciennes, elles sont dans Ressouces/Preferences.

3. [optionnel] Pour pouvoir revenir en arrière en cas de regret, faites une copie de sauvegarde du contenu de ce dossier.

4. Supprimez les fichiers contenus dans ce dossier (et non le dossier lui-même) pour réinitialiser les préférences d'X-Plane. Ils seront recréés avec les réglages par défaut au démarrage suivant. Mais vous devrez tout reconfigurer !

Que contiennent ces fichiers ?

Ils ont l'extension prf et enregistrent vos réglages personnels de X-Plane : votre calibration de joystick, vos touches de raccourcis, votre résolution d'écran et bien d'autres réglages encore.

Par exemple, ouvrez dans un fichier texte le fichier X-Plane Calibration.prf : vous y trouverez  un texte comme celui-ci :

I
10 version
_PFC_axis_min0 64.000000
_PFC_axis_min1 64.000000
_PFC_axis_min2 64.000000
_PFC_axis_min3 64.000000
_PFC_axis_min4 64.000000

et ainsi de suite ..............

Les effacer correspond à une remise à zéro de vos réglages que vous serez simplement obligé de refaire.

2 - Relancer l'Updater (mise à jour)

pour être sûr d'avoir les bons fichiers d'origine (SANS autoriser les version beta, sauf pour une copie spécifique de test qui NE DOIT PAS être la version utilisée régulièrement)

'Attention : les versions beta ne sont destinées qu'aux utilisateurs et utilisatrices confirmé(e)s qui souhaitent participer aux tests, qui sont capables de reconnaitre les dysfonctionnements et qui sont capables de les faire remonter à Laminar de façon exploitable'.

Note : les fichiers de la "Global Scenery" ne sont pas mis à jour, ni modifiés. Ils ne peuvent provenir que des DVD ou du téléchargement, lors de l'installation.

3 - Analyser le fichier log.txt

et l'interpréter en se référant à ces explications.

4 Ajouter les addons et plugins un par un jusqu'à dysfonctionnement.

Le dernier ajouté est le responsable.
(S'il y en a beaucoup, il est possible d'aller plus vite en procédant deux par deux, à condition d'être très méthodique et d'en comprendre le sens et les conséquences, notamment sur la non garantie d'intégrité des fichiers config après un crash).

Comment démarrer X-Plane sous différentes configurations ?

Idée donnée par Lebelge.

ATTENTION:

A ne pas mettre entre toutes les mains... un minimum de compétence est nécessaire. Le fichier "Batch" ci-dessous n'est qu'un exemple. Il DOIT être adapté suivant votre propre configuration.

Suivant que nous voulons faire un vol VFR ou IFR, avec un tableau de bord en 2D ou 3D, avec des outils comme XHSI ou pas, il nous faut à chaque fois, reconfigurer les paramètres dans le "Rendering" puis dans XHSI, puis dans... etc. Bref, une vrai corvée.

Il existe pourtant une solution très simple (sous Windows) pour résoudre ce problème. Il suffit, en effet, de sauvegarder les différents paramètres de nos préférences (pour chaque type de situation) dans des répertoires différents et de les rappeler ensuite "à la demande".

Pour ce faire, il suffit de créer un petit fichier "Batch" qui, depuis un raccourci sur votre écran, vous demande dans quelle configuration vous souhaitez démarrer X-Plane.

Explication par l'exemple :

Voici un exemple de fichier "Batch" :

@echo off
:début
echo.
echo 1 : Lancer X-Plane XHSI
echo 2 : Lancer X-Plane 2D
echo 3 : Lancer X-Plane 3D
echo.
echo 4 : Lancer X-Plane
echo.
set /p choix=choisissez un chiffre :
if not %choix%=='' set choix=%choix:~0,1%
if %choix%==1 goto Option1
if %choix%==2 goto Option2
if %choix%==3 goto Option3
if %choix%==4 goto Option4
echo %choix% n'est pas bon !
goto début
:Option1
echo.
copy E:\"X-Plane 9.00"\Output\preferences\"Backup XHSI"\*.* E:\"X-Plane 9.00"\Output\preferences
echo.
start E:\"X-Plane 9.00"\X-Plane.exe
start E:\"X-Plane 9.00"\Output\preferences\XHSI2.exe
goto:eof
:Option2
echo.
copy E:\"X-Plane 9.00"\Output\preferences\"Backup 2D"\*.* E:\"X-Plane 9.00"\Output\preferences
echo.
start E:\"X-Plane 9.00"\X-Plane.exe
start E:\"X-Plane 9.00"\Output\preferences\XHSI2.exe
goto:eof
:Option3
echo.
copy E:\"X-Plane 9.00"\Output\preferences\"Backup 3D"\*.* E:\"X-Plane 9.00"\Output\preferences
echo.
start E:\"X-Plane 9.00"\X-Plane.exe
goto:eof
:Option4
echo.
start E:\"X-Plane 9.00"\X-Plane.exe
goto:eof

Notre choix consiste à choisir entre :
1 : Démarrer X-Plane (pour un vol pur IFR) avec l'application XHSI (préconfiguré)
2 : Démarrer X-Plane (pour un vol IFR) avec un tableau de bord en 2D
3 : Démarrer X-Plane (pour un vol en 3D) avec un avions disposant d'un tableau 3D
4 : Démarrer X-Plane (Dans la dernière configuration connue... celle qu'on a quitter la dernière fois)

Si on choisi l'option 4, on retourne à la même situation que lorsqu'on a quitté X-Plane la dernière fois.

Comment obtenir la version 64 bits de X-Plane 10 ?

Les DVD achetés servent juste à débloquer le mode "demo" de la dernière version d'X-Plane téléchargée et également à installer le décor de base pour le monde entier.

Toutes les versions d'X-Plane 10 vendues permettent d'utiliser la version 64bit. Il suffit de mettre à jour le X-Plane que vous avez acheté et il contiendra automatiquement les 2 modèles 32 et 64 bits depuis la mise à jour 10.20.