ContribCliquez ici pour proposer des corrections ou des compléments pour cette page.
HDD ou SSD ?

La place occupée :

Elle est directement proportionnelle à la surface de terrain installée et au nombre d'add-ons que vous ajouterez au simulateur.

- Sans Global Scenery, X-Plane occupe environ 6 Go.

- La Global Scenery complète occupe environ 60 Go.

- Plus vous ajouterez d'avions, de scènes, de plugins ... plus cela prendra de la place.

Sur un SSD :

Terminologie : SSD = Solid State Disk (disque statique sans pièce en mouvement), HDD = Hard Disk Device (disque dur à plateau tournant)

Note : un SSD n'est performant que connecté au moins en SATA-II ou USB3. Utiliser un SSD en USB2 ou SATA-I est une aberration (coûteuse).

Constat : Ce qui pénalise le plus un HDD est essentiellement la durée de déplacement des têtes et l'attente du passage des données à lire sous les têtes de lecture.
La seconde limitation du HDD est due à la vitesse de défilement des information sous les têtes de lecture, directement liée à la vitesse de rotation (4200 t/min pour les disques lents, 7200 en standard, 10000 et plus pour les disques rapides et couteux). Le SSD est beaucoup plus performant car il n'a aucune de ces contraintes.

Le gain obtenu par un SSD est plus important lors de manipulations de milliers de petits fichiers séparés que pour la lecture continue de gros fichiers, surtout s'ils ne sont pas fragmentés.

X-Plane se composant d'une foultitude de petits fichiers, il gagnera beaucoup à être placé sur un SSD. Toutefois sa taille totale (et d'autant plus avec les scènes ajoutées) est souvent rédhibitoire à l'installation complète sur un SSD.

X-Plane s'accommode bien d'une installation hybride répartie sur plusieurs disques, un SSD pour la vitesse et un(des) HDD(s) pour le stockage volumineux (tout particulièrement pour les scènes photo-réalistes). Il mobilise alors environ seulement 8 Go sur le SSD.

Comment procéder :

  1. Installer X-Plane sur le HDD (de toute façon, c'est le lecteur de DVD qui est limitant pour la vitesse d'installation)
  2. Créer sur le SSD un dossier pour X-Plane
  3. Déplacer dans ce dossier (SSD) tous les dossiers de X-Plane (HDD) SAUF les dossiers "Global scenery" et "Custom Scenery" (seuls dossiers très volumineux)
  4. Facultatif : renommer le dossier X-Plane du HDD avec un autre nom pour ne pas le mélanger avec celui du SSD (par exemple "Scènes X-Plane")
  5. Dans le dossier X-Plane du SSD, créer un lien symbolique nommé "Global Scenery" qui pointe sur le dossier "global scenery" du HDD et, pareillement, un lien symbolique "Custom Scenery" qui pointe vers le dossier équivalent du HDD.

Note :  L'inverse : scènes sur SSD et X-Plane sur HD est théoriquement possible, MAIS ...

- les SSD n'aiment pas être trop remplis de données statiques s'ils subissent aussi des écritures fréquentes . Les fichiers "statiques" occupent des blocs qui ne peuvent pas être ré-alloués. Les écritures successives se font alors cycliquement sur un nombre de blocs "libres" réduit, ce qui entraine leur vieillissement prématuré. Un SSD vieillira d'autant moins vite que le volume libre est plus grand, ce qui lui permet de bien répartir les écritures sur les blocs différents et d'éviter de multiplier les écritures sur quelques blocs seulement, toujours les mêmes. Le seul cas où un SSD peut être utilisé avec très peu d'espace libre est s'il ne subit que peu d'écritures, qui ne feront pas augmenter trop vite le nombre de cycle de chaque cellule. Par exemple, un SSD qui ne contiendrait que X-Plane (et des documents "stables", rarement modifiés) pourrait être très rempli, surtout si on a pris soin de faire un lien symbolique vers un autre disque pour les seuls éléments qui reçoivent des écritures régulièrement : le dossier "output/preferences" et les 3 fichiers "Cycle Dump.txt", "Data.txt" et "Log.txt". (Note de Pascal : Je n'ai pas tenté de lier ces fichiers et je ne suis pas certain que cela fonctionne, tout dépend de comment X-Plane ouvre le fichier). Mais le SSD devra quand même disposer de suffisamment de place libre pour pouvoir effectuer les mises à jour. ;-)

- La taille des SSD étant bien inférieure à celle des HD pour un coût bien plus élevé (8 fois plus en 2014 pour la même contenance !), soit on est très riche et on fait du tout SSD, soit on doit faire du compromis... Mais dans tous les cas, pour avoir une bonne longévité, un SSD DOIT conserver une plage vide suffisamment grande pour les écritures ou être très majoritairement en lecture seule, donc ne PAS le bourrer à raz bord avec les scènes, surtout s'il supporte aussi l'OS.


Les avions sont rarement très volumineux comparés aux scènes, mais il est possible de les laisser sur le HDD en cas de place limite sur le SSD et/ou en cas d'utilisation d'un grand nombre installés à poste fixe.
Contrairement aux scènes, les avions peuvent être rangés dans une arborescence personnelle à plusieurs niveaux. Il est possible de mixer : le dossier "Aircrafts" reste sur le SSD (vitesse pour les avions les plus utilisés) mais contient un ou des liens symboliques vers le HDD pour les avions additionnels d'usage moins courant ou plus volumineux.


Accessoirement, le fait de répartir les fichiers à lire (ressources natives x-planes, avions, scènes) sur plusieurs disques permet en théorie des accès concurrents (en même temps) sur chacun des disques, donc des chargements plus rapides ... si X-Plane parallélise correctement les chargement de fichiers (ce qui n'est pas certain du tout).

Choisir un HD ou un SSD

Un disque dur classique ou un SSD ? En 2012, avec l'avènement des disques SSD, on peut se demander si cela est intéressant de faire cet investissement pour faire tourner X-Plane.

L'expérience suivante a été réalisée pour comparer disque dur normal et SSD, sur la machine suivante, achetée fin 2011 :

Asus P9X79 PRO, Intel I7-3960X 3.3 GHz
16 Gio Ram DDR3-2133, Samsung SSD 830 de 128 Go + 2xHD 1 To
GTX580 3 Go + 6200LE, 2 écrans 26"
Logitech G940 + G510, Track IR pro4, 2 throttle quadrant Saitek
Win7-64

On a chargé :

- Comme avion, le Cessna C172 par défaut

- XP 9.07 et XP 10.05, dupliqués sur un disque dur et sur un SSD, les 4 installations ayant leur Global Scenery respective résidente sur disque dur et installée via un raccourci (lien symbolique) avec SceneManager.

- Puis les mêmes avec une scène chargée majoritairement d'objets : Inside Passage de Tom Curtis, avion placé à Vancouver

- Puis les mêmes avec une scène chargée uniquement de ZonePhoto : la Corse de Lebelge sans les objets, avion placé à Campo Dell Oro

sachant que les scènes ajoutées étaient toujours résidentes sur disque dur et installées dans X-Plane via des raccourcis (liens symboliques) avec SceneManager.

A chaque fois on a chronométré le temps de chargement :
- au premier lancement de X-Plane après redémarrage du PC (avec la mémoire cache windows vide), puis
- au deuxième lancement, la mémoire cache ayant en principe conservé une bonne partie des données.
Les résultats étonnants ont été refaits pour confirmation.

A vous d'en tirer votre conclusion !

  XP9 seul XP10 seul
XP9 + Objets
(Inside passage)
XP10 + Objets
(Inside passage)
XP9 + ZonesPhoto
(Corse)
XP10 + ZonesPhoto
(Corse)
X-Plane sur HD
1er lancement
48 s 1 min 48 s 53 s 2 min 41 s 39 s
(confirmé)
51 s
X-Plane sur HD
2eme lancement
15 s 1 min 47 s 16 s 1 min 11 s 14 s 28 s
X-Plane sur SSD
1er lancement
18 s 36 s 39 s 33 s 1 min 02 s
(confirmé)
29 s
X-Plane sur SSD
2eme lancement
14 s 35 s 14 s 31 s 14 s 27 s

 

Sur un disque externe

ATTENTION : si le disque externe n'est pas connecté en USB3 (ou en firewire > 1200), la vitesse de transfert sera fortement pénalisée par la vitesse maxi de la connexion.
Vitesse habituelle de communication avec un disque dur interne en SATA3 : entre 100 à 150 Mo/s
Vitesse maxi théorique USB2 : 60Mo/s (plutôt vers 40-50 en pratique, voire moins selon les chipset de part et d'autre du câble)

Mesuré avec le même disque externe verbatim 500Go, 5400t/min, SATA2 (Samsung HN-M500MBB) par hd tune :
- en USB3 : 112 Mo/s max
- en USB2 : 33 Mo/s max

Pour comparaison, mesuré sur le même PC :
- Disque dur interne 500Go, 7200t/min, SATA3 (Seagate ST500DM002) : 135 Mo/s max,
- SSD interne 120Go, SATA3 (Corsair force 3) : 397 Mo/s max