ContribCliquez ici pour proposer des corrections ou des compléments pour cette page.
Texture du fuselage et des objets en volume

Ce chapitre n'est pas évident, allez-y calmement. Durant notre vie nous avons appris à marcher, lire, écrire, calculer, dessiner, mais beaucoup moins à transcrire une vue 3D en 2D et vice-versa.

Préparons Plane-Maker pour n'afficher que le fuselage

Voici le fuselage tel que l'affiche Plane-Maker, en 3D vue pleine (barre d'espace pour alterner entre vue "fil de fer" et vue "pleine") :

Notez la présence des ailes, du train, de l'empennage, de l'hélice, sur cette illustration. Ces éléments nous gênent, parce que nous ne voulons voir que le fuselage, et nous allons désactiver leur affichage : en bas du menu "Expert", sélectionnez "Parties invisibles" pour amener une fenêtre listant tous les éléments de l'avion. En bas à gauche de la fenêtre, se trouvent deux boutons : "AFFICHER TOUTES PARTIES" et "CACHER TOUTES PARTIES". En cliquant sur "CACHER TOUTES PARTIES", toutes les cases seront alors cochées :

Il faut décocher la case correspondant au fuselage, puis fermer la fenêtre, pour constater que seul le fuselage reste visible :

Guide de texture : énoncé du problème

Voici le fuselage tel que Plane-Maker le dessine sur le fichier texture, en 2D :


Et voici la décoration que nous voulons appliquer à notre fuselage. Ce dessin est une vue 3D aplanie en vue 2D, donc avec distorsion variable selon l'inclinaison entre l'axe de notre regard et les éléments texturés, et donc quasiment inexploitable telle quelle.

Alors comment faire pour appliquer cette décoration 3D sur le fichier-texture en 2D ?

Solution à base de patience

Nous pouvons essayer de superposer l'image du fuselage dessiné en 3D par Plane-Maker avec le fuselage pris sur le plan 3-Vues. Voici le résultat d'une telle superposition, assez facile à réaliser à base de calques et de transparence sur un logiciel genre Gimp ou Photoshop :

Nous voyons à la fois les lignes de structure dessinées par Plane-Maker, et les détails apportés par le plan 3-Vues.

Maintenant, faire le même travail pour le dessus et le dessous du fuselage :

Construction du guide de texture

Ce guide permettra le dessin définitif de la décoration du fuselage.

L'illustration ci-dessous explique une manière informatique d'aboutir au guide de texture final : nous identifions, sur nos superpositions, une des mailles qui contient aussi les détails de la décoration, et nous reportons cette décoration dans la même maille du le guide fourni par Plane-Maker. Comme elle n'aura pas la même dimensions, parce qu'elle est vue en perspective dans le premier cas, et en plan dans le second, il sera nécessaire de la déformer pour lui faire épouser les formes de la maille Plane-Maker. Tout bon logiciel de dessin 2D doit pouvoir faire une telle déformation :

...puis on passe à la suivante, et ainsi de suite. Comme une même maille peut se trouver sur plusieurs fichiers-superposition, choisir la plus grande, car elle est la plus précise. Voici le guide que nous obtenons pour le côté gauche du fuselage :

Nous reconnaissons aisément sur ce guide les mailles prises sur la vue de dessus, sur la vue du côté gauche et sur celle du dessous.
(En aparté :  à priori, il est possible de faire le même travail avec un papier et un crayon en s'aidant des intersections entre les détails et la structure : l'avantage de la méthode informatique est qu'elle n'oublie pas de détails, et qu'un dessin au crayon nécessitera une impression des superpositions et du fichier texture, un dessin manuel sur la texture, puis une renumérisation du fichier texture qui devra être recadré et redressé pour réintégrer notre projet virtuel. Mais après tout pourquoi pas ?)

Problèmes de cohérence

Parfois, des incohérences se sont glissées dans le dessin, à moins que ce soit nous qui ayons du mal à appréhender le bon positionnement des graphismes.
Que faire dans ce cas là ? Réexaminer notre superposition, car deux lignes de structure normalement distinctes pourraient paraître confondues au regard, ce qui expliquerait le décalage constaté. Sur le guide ci-dessous, quatre erreurs manifestes sont présentes :

Si nous prenons l'exemple du pare-brise, on s'aperçoit qu'une maille apparaît deux fois, et pourtant nous n'avons pas eu le sentiment de nous tromper dans notre travail de déplacement et redimensionnement. Que faire dans ce cas-là ? Appliquer ce guide de texture sur le fuselage du bas dans le fichier Nord1203_paint.png et recharger l'avion dans X-Plane. (ou simplement la texture, touche "t" ou menu "Special" / "Recharger texture", si Plane-Maker est déjà ouvert avec votre Norécrin dedans)
Nous voyons tout de suite la bonne interprétation :

Il devient alors relativement facile de remédier aux incohérences. De même qu'il faut savoir passer outre, le guide n'est qu'un guide, compte-tenu de l'aspect rudimentaire de notre conception à base de plan 3-vues.