ContribCliquez ici pour proposer des corrections ou des compléments pour cette page.
Les empennages

Empennage horizontal

La queue de notre Norécin est assez délicate à réaliser « à l'identique » avec les composants de base de PM. L'illustration ci-dessous montre le découpage en éléments d'aile que nous pourrions envisager :

L'échancrure au milieu de l'empennage est prévue pour assurer le débattement de la gouverne de direction, c'est une découpe « à l'emporte-pièce » que PM ne permet pas de faire, et que nous simulerons en jouant sur la géométrie d'un élément d'aile, c'est une (petite) entorse à la réalité, et qui aura un effet visuel.

Il y a un seul empennage horizontal disponible dans PM, ce que nous pouvons aisément contourner par des MiscWing, autrement appelées Ailes diverses dans la traduction française du logiciel.

Le dernier problème est le plus épineux : la gouverne de profondeur traverse chacun de ces trois éléments d'aile. Une gouverne est définie par la position qu'occupe son pivot sur les cordes d'un élément d'aile : nos trois éléments ayant des géométries différentes, il faudrait pouvoir définir trois gouvernes, or Plane-Maker n'en propose que deux... En l'état actuel du logiciel, la solution satisfaisante optiquement et aérodynamiquement est une pièce 3D réalisée avec Blender ou AC3D taillée aux bonnes dimensions, et qui viendrait recouvrir un empennage horizontal simplifié et rendu invisible.

Pour cette pièce 3D nous pourrions aussi envisager l'utilisation d'un MiscBody (Corps divers) de Plane-Maker, en gardant à l'esprit que ce « MiscBody » n'est pas transparent pour le simulateur puisque sa traînée aérodynamique est prise en compte pour le calcul du vol, et qu'il n'est pas possible d'en annuler toutes les composantes. Dans le cas où nous utiliserions malgré tout cette solution, il faudra deux « Misc Body » : un qui sera fixe et qui figurera la partie fixe de l'empennage, et un second, qui sera mobile et qu'on asservira à la gouverne de profondeur, cette manip est possible. Le travail sur les MiscBody se fait comme sur un fuselage.

Pour résumer, nous avons le choix entre :

  • un empennage suivant au plus près le contour du plan, mais avec une gouverne à qui il manquera une partie, ou qui sera représentée déformée sur le troisième élément,
  • ou un empennage simplifié pour l'aspect aérodynamique, et recouvert pas une pièce 3D pour l'aspect visuel.

Avant d'aller plus loin, voici quelques conventions à respecter pour la suite de l'article :

  • nous parlons de « demi-empennage », parce que l'empennage est symétrique
  • les trois éléments de notre demi-empennage seront qualifiés de : élément d'« extrémité », « intermédiaire », ou d'« emplanture », définis tels que ci-dessous)