ContribCliquez ici pour proposer des corrections ou des compléments pour cette page.
La voltige

Allez, maintenant que vous êtes un pilote expérimenté, nous allons passer au plat de résistance : la voltige !

Le matériel :

Il est vivement conseillé d'avoir des palonniers, et mieux : un track IR. Mais ce n'est pas indispensable.

Les avions disponibles :

- Sur XPFR, chapitre Voltige.

Le tout dernier est le Sbach de Beber :

- Sur X-Plane.org, beaucoup sont disponibles.

- Payant, le Yak 55M, et pour X-Plane 11, le CAP 10 de AVIA71.

Les scènes disponibles :

On les trouve ici.

Choisissez une scène avec un espace dégagé et un repère à l'avant (bâtiment), mais terrestre : la délimitation entre le bleu de la mer et du ciel est trop difficile à faire. La météo est claire (pas de nuage), visibilité à CAVOK.

Les réglages et touches intéressantes :

  • O pour revoir votre figure
  • X pour mettre le fumigène
  • Dans Settings/Operations and Warnings/Flight Model, augmenter le chiffre "Flight Model per frame" à 3 ou 4 voire plus.

Les documents :

Sur le site de Flightgear

Sur le site de France Voltige

Les différentes figures, sur un pdf en anglais et des animations.

Une checklist spéciale

Après la visite prévol et la checklist habituelle, voilà ce qu'il faut vérifier juste avant votre altitude de départ voltige. Bien sûr, elle est plus courte qu'en vrai, mais il reste :

- Repère sur la position du trim : vol dos stabilisé et sans effort au manche pour le premier repère, même chose vol ventre, et le repère définitif entre les deux.

- Contrôle de la fermeture de la verrière

- Bon, allez, on s'y croit ? Alors videz vos poches et décrottez vos chaussures !