ContribCliquez ici pour proposer des corrections ou des compléments pour cette page.
Le circuit

Le circuit ou tour de piste permet de s'entrainer à :

  • Communiquer avec le sol et la tour
  • Décoller et  atterrir.
  • Intégrer le circuit pour atterrir sur un aéroport (hippodrome)

Il se fait main gauche la plupart du temps (virages par la gauche) et à 1000 ft pour les avions (voir ce chapitre sur Le circuit d'aérodrome)

En hélicoptère, il y a quelques différences par rapport aux avions :

  • On utilise le stationnaire
  • On est plutôt à 600 ft qu'à 1000, sauf exception bien sûr.

Du parking à la piste

On décolle en augmente le collectif jusqu'à ce que l'hélicoptère sois "léger" et on le garde en ligne avec le palonnier. on augmente ensuite le collectif un peu plus et il va décoller, on ajuste alors le cyclique pour faire un stationnaire sans prendre plus d'altitude.

Dans le réel, il serait recommandé de décoller l'hélicoptère franchement, c'est à dire de passer de l'état "contact avec le sol" à l'état "plus de contact avec le sol" d'un coup (pour éviter les résonances sol ?). Ca marche très bien dans X-Plane, il faut juste avoir l'habitude des corrections à faire en même temps pour équilibrer cette augmentation du collectif sans tourner et dériver.

Faire du taxiing est une bonne façon de comprendre la douceur et la faible amplitude qu'il faut mettre dans les actions sur les commandes.

Le tour de piste rectangulaire

  1. On se met en stationnaire et on prend des repères aux quatre coins de son rectangle
  2. On effectue un virage et on récupère le bon cap pour effectuer la première branche
  3. On se met en montée
  4. A 350 ft, on effectue un virage de 90° en gardant le repère concerné
  5. Un deuxième virage à 90° toujours en montée nous amène vent arrière
  6. On parcourt la branche vent arrière à 600 ft en palier
  7. On effectue le troisième virage à 90° pour se retrouver en étape de base, on reste en palier en réglant l'assiette pour avoir la vitesse d'approche
  8. Dernier virage de 90° pour se mettre en finale à 350 ft
  9. Juste au-dessus du point de poser, on se met en stationnaire, puis on se pose

Le tour de piste en L

Il est effectué quand le volume ou l'environnement ne sont pas favorables à un tour de piste rectangulaire

1 à 7 - identiques

8 - Lorsqu'on voit le point d'atterrissage à 45°, on descend

9 - Le dernier virage à 90° se fait toujours en descente

Les pertes d'altitude pendant l'étape de base et la finale doivent être égales

10 - On arrive sur le point de poser pour se mette directement en stationnaire, puis se poser

Avec du vent

Chaque étape doit être revue en fonction de ce vent (force, direction) et on calcule la dérive pour que le circuit garde la forme d'un rectangle.

Dans la mesure où l'on décolle face au vent, le 1er virage sera inférieur à 90° et le 2ème supérieur.

La branche vent arrière durera moins longtemps.

L'intégration dans un circuit d'aérodrome contrôlé

C'est la tour qui vous indiquera l'endroit où vous devez intégrer le circuit : vent arrière, étape de base ...

Les angles sont plutôt des virages en demi-cercle de 180°.

Préparez votre checklist à l'avance avec les étapes précédant l'atterrissage