Contrib
L'atterrissage

C'est une des parties les plus difficiles du vol, on lui consacrera donc un chapitre entier.

Et une fois que vous êtes en l'air, il faut atterrir obligatoirement.

Si vous voulez voir ce que ça donne en vrai, rien de tel qu'une vidéo. Il suffit de mettre le nom de l'avion que vous voulez voir atterrir, associé au mot "atterrissage" dans un moteur de recherche. Il faut toujours observer ses maitres (en vrai) avant de refaire la même chose (dans X-Plane) !

On ne parlera que des avions, les hélicoptères sont traités dans ce chapitre.

Constitution d'un train d'atterrissage :

Le train principal, constitué de 2 roues en général sous les ailes.
Le train secondaire, qui comprend une roulette de nez ou de queue.

Plus un avion est lourd, plus le train principal aura de roues, comme les camions.

Il peut y avoir 2 roues parallèles réunies par un diabolo (la jambe passe entre les deux roues)
ou en boggie (deux jumelages de roues l'un derrière l'autre).

Différentes sortes de train :

Le train tricycle :

Il est composé de 2 trains principaux sur le même plan, en arrière du centre de gravité de l'avion et une roulette avant.

Les avions d'X-Plane qui en sont équipés sont :

- Le Cessna 172 par défaut, dont le train est fixe,et c'est sur celui-là qu'il est conseillé de débuter

- Le Piper Malibu, par défaut aussi, mais qui a le train rentrant (donc pour une deuxième étape)

- Le King Air B200, par défaut aussi, à train rentrant

- Le MS893 de Xpfr, mais pour la version 8 d'X-Plane

Le train classique :

Il a un chapitre qui lui est consacré ici.

Train monotrace :

Pour certains planeurs ou motoplaneurs. Il s'agit d'un simple patin ou d'une roue unique sous le fuselage.

Les hydravions :

Ils ont un chapitre qui leur est consacré ici.

Les trains à skis :

Ils ont un chapitre qui leur est consacré ici.