Contrib
Autogate

C'est une passerelle à positionnement automatique et système de guidage visuel pour X-Plane.

Aperçu :

Marginal (concepteur prolifique de la communauté X-Plane) a mis à disposition des créateurs de scènes un kit pour X-Plane permettant d’ajouter des passerelles animées et un système de guidage visuel à leur scenery. Une passerelle et un Système de guidage sont fournis et ce Kit est téléchargeable ici.

La passerelle se déplace jusqu’à la porte principale de l’appareil lorsque le pilote coupe les moteurs de l’avion et lorsque l’avion est au maximum à ½ m de la position correcte. Attention aussi au freins de parc. Le système de guidage visuel est une assistance pour se positionner correctement.

Comment ça marche :

La passerelle et le système de guidage sont animés via les datarefs ( données de référence ) d’X-Plane. Les valeurs de ces références sont utilisées par un plug-in. Le plug-in a besoin de savoir où se situe la porte principale de l’avion dans lequel se trouve l’utilisateur. Le système a été conçu pour ne pas imposer le chargement de nouveaux objets “statiques” si le point de vue de l’utilisateur est à plus de 1000 m de la passerelle ou 500 m du système de guidage. Si le plug-in n’est pas installé ou si l’utilisateur utilise un avion non reconnu, alors, le système de guidage reste vide et la passerelle ne s’anime pas.

Aéroports concernés :

Pour en avoir la liste, il faut aller sur x-plane.org, faire une recherche sur le mot "Autogate" et ouvrir l'onglet "Downloads". Il vous donne la liste des aéroports permettant d'utiliser ce plugin avec une lien direct pour les télécharger.

Avions concernés :

Ils ne le sont pas tous ! Ce plugin fonctionne uniquement avec les avions qui, dans Plane-Maker, ont le "boarding door location" (emplacement de la porte d'embarquement) configuré dans Standard->Viewpoint. Les systèmes de guidage affichent les numéros de modèle d'Airbus ou de Boeing si le code OACI correct a été inscrit dans Standard->Viewpoint.

Pour le moment, le plug-in ne connaît que quelques avions, comme l'A300, A310, A320, A330, A340, A350, A380, B717, B737, B747, B757, B767, B777, B787, RJ, MD11.

Utilisation :

Copiez le plug-in dans le dossier X-Plane/Resources/plugins . S’il vous plait, ne distribuez pas le plug-in avec votre scenery ! Demandez à vos utilisateurs de le télécharger à cette adresse . Ceci permet de s’assurer qu’ils ont la dernière version (les futures versions supporterons sûrement plus de passerelles ou de systèmes visuels, mais resteront compatible avec les versions antérieures). Ce téléchargement ne contient aucune documentation, il sera donc peut-être nécessaire d’ajouter une documentation à votre scenery.

L’objet “passerelle” se nomme "AutoGate.obj". Une version statique au format Obj7 est fournie dans le dossier "v7objs" pour l’utilisation dans World-Maker 7. Vous pouvez placer autant de passerelles animées que vous voulez sur votre scenery

  • La passerelle doit être placée à l’endroit où vous voulez que l’avion soit stoppé.
  • Ne placez pas le point d’origine des passerelles à moins de 20 m les unes des autres. Pour la référence, la distance entre le « coude » et le « bras » est 20m et la distance entre la ligne centrale prolongée et le « coude » est des 10m.

Plusieurs versions du système de guidage sont fournies ( "Safedock2S-6m.obj" par exemple ). La seule différence est le placement en hauteur du système au dessus du sol. Des versions « statiques » au format Obj7 sont fournis dans le dossier "v7objs". ( l’utilisation du système visuel est optionnel ( la passerelle fonctionne parfaitement sans lui ) mais il est très difficile au pilote de se garer correctement sans l’aide du système visuel )

  • Placez au moins 1 système d’aide visuelle par passerelle
  • Les systèmes de guidage resteront blanc ou montreront des informations incorrectes si ils ne sont pas placés à côté d'une passerelle. Pour fonctionner correctement, les systèmes visuels doivent être placés dans la région accentuée derrière le « coude » de la passerelle

Personnalisation :

Vous pouvez renommer les objets et avoir plusieurs versions avec différents noms ( mais les règles vues plus haut s’appliqueront tout de même à tous ces objets, peu importe le nom ).

Vous pouvez également modifier ces éléments des passerelles sans détériorer leur fonctionnement :

  • Vous pouvez changer la texture des passerelles. Comme vous pouvez le voir, les passerelles partagent le bitmap "AutoGate.png" avec le système d’aide visuel. La zone lumineuse verdâtre n’est pas utilisée par le système d’aide visuel. Vous pouvez également attribuer un fichier de texture différent pour une ou plusieurs passerelles.
  • Vous pouvez supprimer ou bouger la ligne centrale. Cependant, le plug-in considèrera toujours que la ligne centrale est placée au point 0 de l’axe X.
  • Vous pouvez effectuer tous les changements que vous voulez sur l’avant-bras et le coude mais vous ne pouvez pas changer l’emplacement (position) du coude !
  • Vous pouvez modifier l’apparence des éléments de la passerelle après le coude mais en respectant quelques contraintes
  1. Ne modifiez pas l’animation ! (Armature location et poses dans Blender)
  2. Le plug-in considère que le sol de la porte d’embarquement est située à 4 m du sol lorsque l’objet est inutilisé ( Image 1 de l’animation dans Blender ).
  3. Le plug-in considère que le bout de la porte d’embarquement est situé à 20 m au sud et 7.5 m à l’ouest de l’origine de l’objet avant rotation ( Image 1 de l’animation dans Blender ).
  • Comme indiqué plus haut, la passerelle possède une version statique très peu détaillée qui est utilisée pour les visualisations à plus de 1000 m de distance ( cette modélisation se trouve sur le Layer 2 ( Calque 2 ) dans Blender ). Il est préférable de garder cette particularité pour réduire le poids du chargement dans X-Plane.

Si vous utilisez Blender, utiliser le fichier "AutoGate.blend" comme point de départ pour vos modifications au lieu du fichier "AutoGate.obj" qui n’importera pas l’animation. Si vous utilisez une autre application 3D, vérifiez que celle-ci importe et exporte correctement les animations avant d’entrer dans de longues modifications.

Comment bien les placer ? :

Voici un exemple avec la porte 9C sur la scène de LFML, réalisée par Jaypee et expliqué par Jojo64 :

Étape 1 :

Dans Overlay editor, il faut bien positionner la vue, dans l'axe de la ligne jaune du parking, le plus droit possible. Pour cela, soit on se sert de l'information "HDG" en bas à gauche, ou alors, et c'est ce que je fait, en utilisant le bord de l'écran pour se mettre bien droit par rapport à la ligne. Une fois bien droit, on se re-centre ,en se déplaçant sur le coté, par rapport à la ligne "parking", en mettant la flèche rouge de Overlay à l'endroit exact de la position parking (en restant bien aligné avec l'axe de la ligne !)

 Alignement dans l'axe de la ligne jaune avec le bord de l'écran

 Positionnement de la croix rouge de OE sur la position parking

Étape 2 :

Une fois ça fait, on ne se déplace plus. On sélectionne son autogate à droite, et on clique sur "Add new objet". L'autogate se placera pile poil à la bonne place. (Dans l'exemple, j'ai importé une nouvelle autogate, plus longue) Par contre il se peut qu'elle ne colle pas au terminal comme c'est le cas ici. Dans ce cas, on sélectionne son autogate, et on utilise la touche Q ou E pour la faire pivoter à gauche ou à droite. (Elle pivotera sur le bon axe, donc elle restera alignée à la bonne place). Attention, il ne faut pas non plus abuser du pivotage, et ne pas hésiter de changer de type d'autogate au besoin ! Cette fois c'est presque bon, mais on voit que l'autogate est trop proche du terminal et rentre dedans. Du coup on utilise la touche W ou S pour la faire monter ou descendre. Le souci, c'est que maintenant, elle n'est plus alignée avec la position parking. Pas de problème, on sélectionne son autogate, on la supprime, et de suite après, on annule l'effacement (moi j'utilise le raccourci "Commande/Z" sur mac, sinon dans la barre menu: Edit, Undo). A partir de là, OE va replacer sa petite croix rouge dans l’alignement de l'autogate.

 L'autogate n'est pas raccordée au terminal, il faut la faire pivoter sur la droite

 Cette fois ci elle est raccordée, mais est trop proche et rentre dedans, du coup, il faut la descendre avec "S"

 Une fois descendu, elle est bien positionnée, par contre elle n'est plus alignée avec notre position parking

 J'efface et j'annule l'effacement, et maintenant ma croix rouge est bien devant !

Étape 3 :

On va se servir de la coordonnée en bas à gauche pour positionner notre position parking (coordonnée de la position de la croix rouge, normalement alignée avec l'autogate) Il suffit juste, dans Wed, de paramétrer la position parking, en rentrant la coordonnée fournie par OE. Ne pas oublier l'hdg ou heading!

 Paramétrage de la position parking à l'aide de la coordonnée GPS

Étape 4 :

On va importer le DGS's. Pour Marseille, je crois qu'il y a d'un côté, des écrans LCD, de l'autre des Marshaller. Pour l'exemple, je vais utiliser le Marshaller. Il existe en version "DGS's" (pour aller avec les autogates) ou en "standalone" (à utiliser pour les parking sans autogates) J'ai toujours ma croix rouge alignée dans l'axe de la ligne jaune, et alignée avec l'autogate. Je vais donc avec la flèche "haut" faire remonter ma croix rouge, mais toujours en restant dans l'axe de ma ligne jaune. Ne pas remonter trop près, mais pas trop loin non plus! On place le personnage en face de la ligne jaune.

 Import Marshaller

 je remonte un peu et je place le bonhomme en face.

Et voila, on peux exporter l'ensemble, normalement, ça devrait être bon !