ContribCliquez ici pour proposer des corrections ou des compléments pour cette page.
XTraffic

XTraffic est un plugin destiné à reproduire du trafic dans un aéroport.

Pour cela, on enregistre des vols avec différents avions et on les reproduit en même temps que celui que l'on fait dans son propre avion.

On peut aussi enregistrer des trajets de véhicules au sol ou aquatiques (pour l'environnement des hydravions par exemple) pour créer de l'animation, pourvu qu'ils soient pilotables !

La dernière version est la 2.40 du 31.12.2009.

Il vous permet de jouer jusqu'à 19 vols (9 dans les versions avant X-Plane 8.50) enregistrés avec le plugin XTrafficRecorder. La lecture peut être inversée.

Chaque vol peut être rejoué tel que, pas à pas, vers l'avant ou l'arrière, en utilisant les commandes de type magnétoscope multipiste (de la taille d'une image jusqu'au clip entier).
C'est pratique pour le positionnement de chaque aéronef par rapport à l'autre.
Vous pouvez aussi en accélérer la lecture, enregistrer un segment de dossier de l'avion en définissant des repères. Cela vous permet de diviser un vol entier en segments ou nettoyer un peu, répéter tout le vol en boucle. Les aéronefs qui ont les vols les plus courts repartiront en boucle après la fin.

Installation

1) Avant toute chose, dans le menu d'X-Plane : Aircraft/Aircraft & Situations, Cadre "Other Aircraft Selection", rentrez dans la case "Number of aircraft" le nombre d'avions que vous souhaitez ajouter dans l'aéroport + 1 (le vôtre). On va choisir les 3 avions qui sont pris comme exemple dans le fichier texte :

"Test1.xtd
Aircraft/General Aviation/King Air B200/King Air B200.acf
Test2.xtd
Aircraft/General Aviation/Piper_PA-46-310P/Piper Malibu.acf
Test3.xtd
Aircraft/General Aviation/Cirrus TheJet/c4.acf"

2) Téléchargez sur cette page, puis dézippez le fichier XTrafficXXX.zip qui correspond à votre système d'exploitation (MacIntosh, Windows ou Linux).

Vous obtenez un dossier XTrafficXXX.xpl qui contient 5 fichiers :

a) Copiez XTrafficRecorder.xpl et XTraffic.xpl directement dans le dossier plugins.
b) Créez un dossier dans le dossier plugins appelés XTraffic.
c) Copiez les fichiers XTrafficRecorder.ini, XTraffic.ini et BatchAircraftNameChangeList.txtdans le dossier XTraffic.

Lancez votre X-Plane, puis ouvrez le menu Plugins. Vous devez voir apparaitre dans le menu plugin 2 lignes supplémentaires, XTrafficRecorder et XTraffic :

Configuration

Paramètres de configuration pour XTraffic. ini.

Les paramètres ci-dessous sont les paramètres par défaut qu'on utilise si le fichier est manquant ou si un paramètre d'XTraffic.ini n'est pas dans le fichier :

DebugLogEnabled  = 0
Positionné à 1 si vous voulez créer un fichier journal

DebugLoggingLevel = 2
0 = Désactiver
1 = Erreurs général
2 = information
3 = information étendue
Notez que lorsque DebugLoggingLevel est à 0, on peut encore écrire des messages essentiels dans le fichier journal.
Un niveau supérieur comprend l'enregistrement à partir de niveaux inférieurs.

FrameRate = 25
Détermine la fréquence d'images que XTraffic relira.
Si vous le modifiez, n'oubliez pas aussi de modifier le réglage dans le fichier XTrafficRecorder.ini

AutoStart = 0
Mettez-le à 1 si vous voulez qu'XTraffic démarre automatiquement et utilise le fichier entré dans le réglage DefaultSetFileName ci-dessous.

DefaultSetFileName =
Il devrait être réglé sur le fichier .xts que vous souhaitez charger automatiquement lorsque le plugin XTraffic commence.

HideControlPanel = 0
Positionné à 1 pour que le panneau de configuration XTraffic soit caché après le début d'XTraffic.

DisplayAircraftID = 0
Positionné à 1 pour avoir l'ID des avions affichée à côté de l'avion réel.

AutoLoadSet = 0
Positionné à 1 pour que le plugin XTraffic recherche un fichier .xts pour l'aéroport le plus proche.

FindAirportRange = 1,0
Il s'agit de la gamme de degrés autour de l'avion de l'utilisateur qui sera testé dans les aéroports.

FindAirportUpdateSeconds  = 1,0
C'est le temps en secondes pour lequel XTraffic interrogera les aéroports.
J'ai testé cela et je n'ai pas vu de différence sur le framerate.
Il peut être réglé à une valeur plus élevée s'il y a un problème avec la fluidité de l'image.

ConversionOverwritesExistingFile = 1
Cela écrasera le fichier original du plugin , remis à zéro en créant un nouveau fichier avec un suffixe _V3.

Paramètres de configuration pour XTrafficRecorder. ini.

Les paramètres ci-dessous sont les paramètres par défaut qu'on utilise si le fichier est manquant ou si un paramètre d'XTrafficRecorder.ini n'est pas dans le fichier

DebugLogEnabled = 0
Positionné à 1 si vous voulez créer un fichier journal

DebugLoggingLevel = 2
0 = Désactiver
1 = Erreurs général
2 = information
3 = information étendue
Notez que lorsque DebugLoggingLevel est à 0, on peut encore écrire des messages essentiels dans le fichier journal.
Un niveau supérieur comprend l'enregistrement à partir de niveaux inférieurs.

FrameRate = 25
Détermine la fréquence d'images que XTrafficRecorder relira.
Si vous le modifiez, n'oubliez pas aussi de modifier le réglage dans le fichier XTraffic.ini

Mode d'emploi

Enregistrement

On va prendre come exemple le King Air B200 (livré par défaut avec X-Plane 9) et la scène de la Belgique de Lebelge. On se positionne sur Bruxelles International (EBBR).

Dans le menu Plugins, cliquez sur XTrafficRecorder/Run, puis dans la fenêtre qui apparait, cliquez sur Create File (créez un fichier). On obtient cette fenêtre :

Écrivez en bas de la fenêtre "Save XTraffic File" le nom du dossier que vous créez, puis cliquez sur OK pour l'enregistrer, EBBR dans notre exemple. Cela crée un fichier EBBR.xtd.

Quand vous êtes prêt, appuyez sur le bouton "Enregistrer" (record), la zone de texte à droite de "Data Point" affiche les images en cours d'enregistrement.
Après un vol d'essai, appuyez sur la touche «Stop». Cela ferme le fichier.
Le bouton "Data Display" va vous montrer les données qui sont collectées :

Les clips sont enregistrés à un taux de 25Hz (25 images par seconde). La lecture sera plus agréable si le framerate d'X-Plane est supérieur à ce chiffre.

La touche "Save set" vous permet de sauvegarder tous les enregistrements que vous avez créés en fichier .xts.
La touche "Load Set" vous permet de charger les fichiers .xts plus tard. Il stocke également les segments que vous avez faits pour chaque enregistrement.
Pour masquer l'affichage des données "Display Data", appuyez encore une fois sur la touche "Display Data".
Pour quitter le panneau de contrôle du plugin, cliquez sur la croix au sommet de la petite fenêtre. Vous pouvez également quitter en sélectionnant le menu Plugins -> XTrafic->Quit.

Lecture du vol

Utilisez le menu X-Plane pour localiser votre avion à l'endroit même où vous avez enregistré le vol (dans notre exemple, EBBR).
Sélectionnez le menu Plugins -> XTrafic->Run qui vous affiche le panneau de contrôle du plugin.
Appuyez sur le bouton "Load File", puis le fichier que vous souhaitez lire. Appuyez sur la touche "OK" sur la petite fenêtre.

Pour sortir sans charger le fichier, appuyez sur "Cancel" (Annuler)

Sinon, cela va charger le fichier XTraffic en piste 1 qui utilise des aéronefs 1. C'est la valeur par défaut au démarrage.
Si vous voulez charger une autre piste, utilisez le menu contextuel ou les sélecteurs de direction pour sélectionnez cette piste.

Pour voir l'enregistrement, utiliser le panneau comme un magnétoscope, il commande l'appareil sélectionné (il se choisit sur le menu déroulant qui va de "All" à 1,....19). Si "All"" est sélectionné, tous les avions seront commandés en même temps.

Voilà la signification des touches :
| < : Positionnement à la première image

<< : Etape précédente, si 25 est rentré dans la case "Skip Inc".

< : Marche arrière

Stop : arrêt

> : Marche avant
>> :  Etape suivante, si 25 est entré dans la case "Skip Inc".
> | : Dernière image

Si vous voulez déplacer l'enregistrement image par une image, mettre le "Skip Inc" à 1.
Pendant la lecture, le paramètre "Time Mult" à une valeur >1 permettra d'accélérer le vol.
La barre de progression indique le pourcentage du vol qui est en cours.
Pour enregistrer un segment de vol : utilisez un des boutons de position du vol au début du segment et appuyez sur la touche "[", puis faites de même pour la fin du segment et appuyez sur la touche "]". Ensuite, appuyez sur "Save Segment" et nommez du fichier du segment. L'extension xtd sera automatiquement ajoutée.

Si vous rejouez le vol entre "[" et "]" et que vous appuyez sur la touche "Loop Playback", il rejouera le clip entre les 2 marques de début et de fin. C'est indispensable quand vos clips sont de différentes longueurs : les petits clips seront rejoués en boucle lorsque la fin est atteinte. Si la touche "Loop Playback" n'est pas cochée, le clip s'arrête quand il atteint la fin.
Vous pouvez aller directement à n'importe quelle image en tapant un numéro dans la zone de texte à côté de la "Goto DP", puis en appuyant sur ce bouton.
Le fichier en cours de lecture est indiqué au bas du panneau de commande. L'avion qui a été utilisé lors de l'enregistrement est indiquée entre parenthèses après le nom du fichier.

Montage et sauvegarde

Une fois que tous les morceaux sont mis en place comme vous le souhaitez, y compris les petits segments, sélectionnez l'option "Save Set".
Vous pouvez sélectionner un fichier existant ou entrer un nouveau nom de fichier, puis appuyez sur le bouton OK.
Si vous n'ajoutez pas l'extension xts, elle sera ajoutée automatiquement.
Appuyez sur le bouton "Cancel" pour fermer la fenêtre sans enregistrer.

Chaque fois que vous voulez recharger une de vos configurations, sélectionnez la touche "Load Set".
Sélectionnez ensuite le fichier .xts que vous voulez charger, puis appuyez sur OK.
Appuyez sur le bouton "Cancel" pour fermer la fenêtre sans chargement.
Comme l'ensemble peut contenir jusqu'à 19 avions et que chaque appareil doit être chargé, il faudra un certain temps avant que l'opération se fasse.
Une fois qu'ils sont chargés, sélectionnez "All" avant de les remettre à leur point de départ.
En outre, tous les enregistrements qui n'ont pas été activés lorsque l'ensemble a été enregistré n'apparaitront pas.
Vous pouvez également régler chaque aéronef individuellement et faire l'enregistrement dans un autre fichier .xts.

La fenêtre multipistes

Vous l'affichez en cliquant sur la touche "Multi Track Panel".
Elle fonctionne de la même manière que la fenêtre de commandes principale, mais affiche toutes les pistes.
Vous pouvez toujours utiliser la fenêtre de commandes principale avec le même résultat.
Toute modification dans la fenêtre de commandes principale sera inscrite dans la fenêtre multipistes et inversement.
Lorsque vous sélectionnez un bouton sur la fenêtre multipistes, la fenêtre de commandes principale modifiera cette piste.

La première ligne est la ligne-maitre, elle est utilisée pour lire toutes les pistes.
Le fonctionnement des commandes est le même que pour la fenêtre de commandes principale.
La case à cocher en haut de chaque piste (à gauche des chiffres 1.2 ... 19) active/désactive l'aéronef.
La case à cocher en bas de chaque piste (en dessous de la précédente) permettra de jouer en boucle.
Les crochets vous permettent de définir une section.
L'état de l'enregistrement sera sauvegardé lorsque vous enregistrerez un vol.

Il existe des fichiers tout prêts pour certains aéroports, que vous pouvez télécharger sur cette page d'X-Plane.org.