Contrib
Installation

Une fois que vous avez installé les scènes de base livrées sur les DVD de X-Plane qui vous évitent de ne voir que de l'eau autour des pistes, vous constaterez qu'elles n'ont ni bâtiments, ni aménagement dans les aéroports. Par défaut dans X-Plane, il n'y a que pistes et taxiways. On ne trouve des bâtiments :

- pour X-Plane V9, que dans la scène de démo LOWI (Innsbruck, Autriche)

- pour X-Plane V10, que pour :

  • Seattle
  • quelques scènes additionnelles offertes par Aerosoft (3 aérodromes détaillés, d'autres avec des objets génériques)
  • des ajouts dans Global Airports (les scènes réalisées avec les objets génériques et disponible sur le Gateway).

Vous pouvez les agrémenter avec des scènes complémentaires.  Choisissez-les dans cette liste.

ATTENTION : la version DEMO de X-Plane 10 ne permet pas d'installer d'autre scène que KSEA Seattle. Il faut obligatoirement posséder la version complète de X-Plane avec les 8 DVD pour faire les installations expliquées ci-dessous.

Agencement des dossiers de paysage

Pour faire varier vos paysages en fonction des scènes que vous installez, il faut d'abord comprendre comment X-Plane les range.

Trois dossiers les composent :

1 - Custom Scenery (paysage personnalisé), dans lequel vous pouvez mettre les scènes de votre choix, que ce soient des paysages complets d'une région, des aéroports, des monuments ou des villes par exemple. Au moment de l'installation de X-Plane 10, les scènes d'Aerosoft par défaut y sont déjà et seront réinstallées à chaque mise à jour si vous les enlevez.

2 - Global Scenery (paysage global) , auquel vous ne devez jamais toucher

3 - Resources/Default Scenery (bâtiments autogen, forêts, routes, terrains d'aéroport ...)

Elles sont chargées dans l'ordre de 1 à 3.

Installation

Pour voir apparaitre les scènes que vous souhaitez dans votre X-Plane, vous devez :

1 - Télécharger l'archive

2 - Décompresser l'archive

3 - Glisser le ou les dossiers de la scène dans le dossier Custom Scenery de X-Plane.

ATTENTION: Le dossier que l'on glisse dans Custom Scenery doit être celui qui contient directement le dossier intitulé Earth Nav Data.

Il se peut que le désarchivage crée un dossier supplémentaire (particulièrement sur MAC) qui contient les dossiers contenus dans l'archive. Ce dossier ne contient pas de répertoire Earth Nav Data et le glisser dans Custom Scenery sera sans effet : X-Plane l'ignorera. C'est son contenu qu'il faut alors placer dans Custom Scenery.

En résumé vous devez obtenir cette arborescence :

X-Plane
... Custom Scenery
... ... Dossier de la scène (exemple_1)
... ... ... (éventuels autres dossiers dans la scène)
... ... ... Earth Nav Data
... ... ... (éventuels autres dossiers et fichiers dans la scène)
... ... Dossier de la scène suivante

 

 

 

 

 

et vous ne devez pas obtenir cette arborescence :

X-Plane
... Custom Scenery
... ... Dossier de l'archive (EXEMPLE)
... ... ... Dossier de la scène(exemple_1)
... ... ... ... (éventuels autres dossiers dans la scène)
... ... ... ... Earth Nav Data
... ... ... ... (éventuels autres dossiers et fichiers dans la scène)
... ... Dossier de la scène suivante

 

 

 

 

 

 

Contrairement aux avions :

- Il est vivement conseillé de limiter le nombre de scènes dans le dossier "Custom Scenery" pour ne pas trop ralentir le temps de chargement d'X-Plane, et vous éviterez des conflits et plantages !

- Vous êtes obligé de redémarrer X-Plane (mais pas votre ordinateur !) après ajout d'une scène dans le dossier "Custom Scenery" pour la voir apparaître dans X-Plane.

Comment organiser les dossiers des scènes ?

Quand vous regardez votre dossier Custom Scenery, les dossiers s'installent les uns en dessous des autres comme des piles d'assiettes.

On retrouve la même organisation dans X-Plane : le premier dossier (bâtiments) se retrouve au-dessus et celui de la fin (sol) se retrouve en dessous.

Alors si l'on veut tout voir en volant, il faudra retrouver de haut en bas :

  • les objets (dossiers d'aéroports),
  • les bâtiments (dossiers OSM),
  • les dossiers d'autogen (Overlays)  qui sont séparés du terrain pour la version 9, et pas pour la V10
  • les dossiers de terrain (zonePhotos, terrains avec photos aériennes sans bâtiments), avec ou sans mesh suivant les cas.

Si ce n'est pas le cas, sauvegardez d'abord les originaux au cas où, puis renommez les dossiers de façon à les retrouver dans cet ordre-là.

Par exemple, certains dossiers Terrain auxquels on ajoutera la lettre Z devant pour les faire descendre en fin de liste, ou la lettre A devant des aéroports dont on veut voir les bâtiments. Cela n'est indispensable que si leur ordre n'apparait pas correct dans le dossier Custom Scenery. La plupart du temps, les auteurs se sont arrangés pour nommer les dossiers de façon à ce que cela tombe juste sans modification supplémentaire.

Peut-on supprimer des scènes dont on ne se sert pas ?

On peut tout à fait supprimer les scènes dont on ne se sert pas. Une particularité pour les scènes livrées avec X-Plane (LOWI en version 9, Seattle et les aéroports d'Aerosoft en version 10) : elles seront alors à nouveau téléchargées et réinstallées d'office lors de la prochaine mise à jour.

Lorsque X-Plane est lancé, il est possible de d'ajouter ou supprimer des avions, mais il ne FAUT PAS toucher au contenu du dossier Custom Scenery.

Pour réduire le temps de chargement initial :

- N'installez que les scènes dont on a besoin pour son vol

Vous retrouverez les scènes chargées en consultant le log.txt (voir plus bas)

- Si on doit redémarrer X-Plane pour quelque raison que ce soit, on n'éteint pas son ordinateur entre les deux (le 2è chargement et les suivants sont plus courts).

- On peut se servir d'un programme qui gère les groupes de scènes dont on a besoin (voir plus bas dans la page).

Attention au cas particulier des bibliothèques de scènes.

Des scènes comme OpenSceneryX et RuScenery (voir le chapitre suivant : Librairies d'objets) peuvent sembler inutiles car on ne peut pas vraiment aller dessus. Elles sont néanmoins indispensables à d'autres scènes qui en utilisent des éléments (avions statiques, forêts, etc,...).

Peut-on supprimer l'affichage des bâtiments autogen de X-Plane 10 ?

Oui, bien sûr, si on dépose par dessus des éléments qui empêchent leur apparition.
D'où l'importance de bien respecter les ordres de priorités du chargement des diverses scènes : plus c'est au dessus des autres, plus ça couvre les autres .

1. Au fond : les images génériques de X-Plane : l'autogen apparaît.
2. Par dessus les zones photos simples : on "écrase" les images génériques d'X-Plane,que l'on remplace par les images photos de l'endroit
3. Par dessus encore : l' OSM "only"(c'est à dire avec exclusion) : on vas alors écraser les bâtiments autogen et simultanément déposer les bâtiments OSM
4. Enfin les scénarii de villes ou d'aéroport : placés en dernier, ils vont se déposer par dessus le tout et ne seront pas gênés : les éléments qui composent la scène seront alors parfaitement visibles !

En cas de problème, regarder le fichier log.txt

Après avoir lancé X-Plane, vous trouverez dans le dossier qui contient X-Plane.exe un fichier log.txt. Ouvrez-le avec un éditeur de texte. Il contient :

  • Quelques caractéristiques de votre ordinateur : système d'exploitation, processeur, mémoire
  • Quelques caractéristiques de votre carte vidéo (Lignes OpenGL Vendor  : xxxxx et suivantes)
  • La liste des plugins chargés (ligne Fetching plugins for xxxxx et suivantes Loaded : xxxx)
  • Le changement de langue éventuel. Ignorez les lignes ERROR: language file line 'xxx' xxxxx
  • La liste des scènes trouvées dans Custom Scenery (Ligne I found the following scenery packages (prioritized in this order): et suivantes)
    --> si la scène que vous venez de placer dans Custom Scenery n'est pas visible ici, c'est qu'elle est mal installée.
  • La liste des scènes chargées par X-Plane, qui dépend de l'emplacement de l'avion ... et des scènes disponibles (Ligne Starting scenery shift at 0 et suivantes DSF load time: xxxx)
  • L'avion chargé (Ligne Loading airplane number x xxxxx)
  • Quelques autres informations plus ou moins intéressantes pour nous. Vous pouvez ignorer tous les message HASP USB-key message sauf si vous êtes titulaire d'une clé USB (dongle) pour une version PRO.

En lisant les listes mentionnées en bleu, vous devriez pouvoir déduire la plupart de cause de problèmes (scène absente, plugin, avion ou scène ayant provoqué un crash (la liste s'interrompt après eux) , etc...

Une façon de trouver toutes les scènes chargées consiste à regarder les fichiers DSF chargés dans le fichier log.txt.

Librairies d'objets

X-Plane 8 a introduit une nouvelle façon de gérer les objets utilisés dans un paysage: le système de librairie. Ce système de librairie permet de mettre en commun un certain nombre d'objets. Encore faut-il les télécharger et les installer en plus des scènes ! Sinon, vous aurez un message d’erreur du style : "scenery may not look correct" ...

Il y en a beaucoup, les auteurs n'ayant pas mis en commun leurs objets.

Il est donc important de lire le mode d'emploi qui donne le nom des librairies à installer.


Vous avez une liste des librairies disponibles avec les différents liens sur ce topic, ainsi qu'un backup scenery library.

La Global Scenery est conçue pour être modulaire, les paysages de X-Plane par défaut ont des parties séparées. Certaines contiennent des DSF pour le monde entier. Mais les objets sont stockés ailleurs et liés à ces DSF par le biais de librairies. Cette modularité permet d'afficher des objets mis en commun sans créer de nouvelles DSF pour la  Global Scenery.

OpensceneryX

Open SceneryX est un énorme regroupement d'objets utilisables par les développeurs de scènes. Son usage est gratuit lui aussi et indispensable pour toutes les scènes qui ont été conçues pour l'utiliser. Si ces scènes sont utilisées sans lui, une partie du décor ne sera pas affiché ou même X-Plane plantera.

Il est vivement conseillé de télécharger la bibliothèque d'objets OpensceneryX et de l'installer avant d'installer des scènes.

Voilà la traduction des explications de cette page, avec des compléments d'information :

Le projet OpenSceneryX est un supplément gratuit pour utiliser une bibliothèque d'objets de scènes pour X-Plane ® v8.50 et au-dessus.

Un index de tous les objets dans la version actuelle est disponible sur le côté droit de la page de téléchargement. Cliquez pour voir plus d'informations sur l'objet, y compris une capture d'écran. Note : vous ne pouvez pas télécharger d'objet unique, vous devez télécharger la bibliothèque en entier.

Pour en savoir plus, lisez le blog.

OpenSceneryX ne contient aucune scène, seulement des objets auxquels d'autres scènes font référence. Donc pas besoin d'ordre particulier.

Téléchargement

Cliquez sur un des liens de la page pour télécharger l'installeur OpenSceneryX.

La version Linux a besoin de GTK + 2.8 ou supérieur, glibc-2.3 ou supérieur, le CUPS (Common UNIX Printing System) et libstdc + + so.6.. Pour plus d'informations sur GTK, voir gtk.org).

Installation

Il suffit de le décompresser et lancer l'installateur.

Autrement dit, double-cliquez sur le fichier OpenSceneryX Installer.exe. Ne vous occupez pas du dossier ressources.

Il vous sera demandé de localiser votre dossier X-Plane ® , puis le programme d'installation va automatiquement télécharger la dernière version de OpenSceneryX.

Il faut savoir que c'est très long, du moins la première fois, car la quantité d'objets à récupérer est énorme !

Mise à jour

Vous n'avez pas besoin de télécharger de nouveau programme d'installation chaque fois que vous souhaitez mettre à jour OpenSceneryX, il vous suffit de ré-exécuter le programme d'installation quand vous le souhaitez et il ne télécharge que les fichiers qui ont changé. Pensez-y de temps en temps, personne ne vous le rappellera !

Utilisation

Si vous êtes un utilisateur standard d'X-Plane ®, ne faites rien d'autre, tout est prêt comme ça. L'installation de cette bibliothèque ne change rien dans le simulateur lui-même - vous ne verrez pas de nouveaux objets, et aucun changement à votre décor par défaut. Vous ne verrez pas de nouvelles options dans X-Plane ® non plus. Cependant, les packs de scènes développés par d'autres personnes peuvent maintenant utiliser les objets de cette bibliothèque : si vous avez installé un pack de scènes marqués "amélioré par OpenSceneryX ", le pack appelle des objets de la librairie et les utilise dans la scène en question.

Si vous êtes un développeur de scènes, cliquez sur ce lien pour télécharger le OpenSceneryX Developer Pack: OpenSceneryX Developer Pack 1.11.0.

Le mode d'emploi est joint. Si vous avez utilisé OpenSceneryX dans votre pack, faites-le savoir en laissant un message sur cette page.

Votre dossier Custom Scenery contient maintenant un dossier OpenSceneryX. Évitez d'y toucher si vous n'avez de connaissances préalables du système de scenery d'X-Plane, sous peine de devoir tout réinstaller.

RuScenery

Encore une librairie d'objets dont se servent les créateurs de scène, même en dehors de la Russie !

Pour ceux qui lisent le russe ou qui se contenteront de reconnaitre le lien, la page originale se trouve à cette adresse

Vous pouvez la lire sa traduction approximative en français par avec Google Traduction, ce qui vous permet d'accéder aux liens de téléchargement mentionnés ci-dessous :

- L'archive, d'environ 253 Mo, que vous dézippez et mettez le dossier dans votre Custom Scenery sans le renommer.

- Pour les PC Windows, un programme de mise à jour Winupdater.exe (580 ??), à exécuter afin de disposer de la dernière version.

- Le script pour Linux se fait par ruscupd.pl (9 Ko).

Madagascar

Certaines scènes en ont besoin. En voilà le lien direct de téléchargement.

Autres librairies

R2 Library : http://r2.xpl.cz/

FF Library : http://forums.x-plane.org/index.php?app=downloads&showfile=12708

FF LOD Library : http://forums.x-plane.org/index.php?app=downloads&showfile=12836

XAirport Scenery : http://forums.x-plane.org/index.php?app=downloads&showfile=17534

Flags of the world : http://forums.x-plane.org/index.php?app=downloads&showfile=17090

World Models : http://simheaven.com/experimental/

Handy Objects : http://forums.x-plane.org/index.php?app=downloads&showfile=24261

RE Library : http://forums.x-plane.org/index.php?app=downloads&showfile=24722

People Library : http://www.x-plane.at/drupal/node/191

et un petit programme pour éviter un plantage si vous n'avez pas installé la librairie demandée : Backup Scenery Library.

Comment gérer les scènes ?

Il existe plusieurs solutions, nous vous en proposons trois :

- Le programme SceneManager:

Il fonctionne sous X-Plane 9 et 10 correctement. Mais attention : actuellement, il ne fonctionne que sous Windows.

SceneManager permet l'installation et la désinstallation très rapide de scènes et groupes de scènes sans aucune copie ni déplacement de fichiers, pour plusieurs installations de X-Plane, tout en ne conservant qu'une seule copie de chaque scène sur vos disques durs.

Il permet ainsi d'alléger considérablement la place occupée sur votre disque et le temps de chargement d'X-Plane.

Par exemple, vous pouvez installer :

  • Sur un disque SSD : X-Plane en entier, sauf les contenus de Global Scenery et Custom Scenery, cela occupera seulement 15 Go.
  • Sur un disque dur indépendant : les contenus de Global Scenery (53 Go) et Custom Scenery (toutes vos librairies, scènes personnelles ...) et créer des raccourcis avec ce programme.

Cela vous permettra d'en mettre le moins possible sur le SSD (qui est tout de même 8 fois plus cher qu'un HD) et profiter quand même de sa rapidité.

- Le programme XAddonManager

Il fonctionne sous X-Plane 9 et 10 correctement.

- Un autre rangement :

Pour retrouver les ensembles de scènes que vous utilisez (par thèmes par exemple), vous pouvez créer un dossier "Custom Scenery Inactives" dans le dossier d'installation d'X-Plane. Il se placera automatiquement juste après "Custom Scenery". Vous pourrez le déplacer entier dans le dossier d'une autre version d'X-Plane si vous utilisez en parallèle plusieurs installations pour conserver votre version stable pendant essais des versions bêta.

Créez-y des sous-dossiers avec les thèmes que vous souhaitez, par exemple : _Aéropostale, _France régions (le caractère souligné (underscore) permet de mettre ceux que vous voulez en haut de la liste), Belgique (avec tous les dossiers de Lebelge), Falcon (avec les scènes nécessaires au plan de vol Rodez Marseille), Hurricane (avec Egov RAF Valley, military aifield in Yorkshire, EOGD ...), Italie, Madagascar (avec la scène de Goda et les bush airfields), montagne (avec les scènes qui me servent pour les vols en montagne), Tom Curtis, etc.
A l'intérieur, ajoutez les sous-dossiers nécessaires (comme chaque région de France (contenant les dossiers de ses aérodromes et ses overlays correspondants telle qu'XPFR.org les présente + la Corse de Lebelge + les 7 dossiers de Paris, les régions italiennes, etc ...
Vous pouvez avoir des doubles : Le Versoud peut se trouver dans France/Rhône-Alpes et dans Montagne, Marseille et son Overlay dans France/PACA et dans Falcon, par exemple.

Avant de lancer X-Plane, déplacez les dossiers finaux (ceux des scènes proprement dites, pas le dossier ou sous-dossier de rangement) entre le dossier "Custom Scenery" et vos dossiers de rangement pour ne laisser dans "Custom Scenery" que celle que vous allez survoler. Ce déplacement est extrêmement rapide lorsque les deux dossiers sont sur le même disque. Ainsi, X-plane ne chargera que les scènes que vous allez utiliser, ce qui sera plus rapide.

Ce concept demande de la place sur le disque dur qui héberge X-Plane, et oblige à relancer X-Plane périodiquement. Mais ça a aussi l'avantage de moins planter et si c'est le cas, de retrouver plus vite le/les dossier(s) responsable(s).
Tout ce dont on a besoin et dézippé et prêt.

- Le fichier scenery_packs.ini

Nouveau depuis X-Plane 10.10: le fichier scenery_packs.ini est situé tout en bas de la liste des scènes dans le dossier Custom Scenery.

Il contient la liste des scènes, la plus prioritaire en premier. Le préfixe SCENERY_PACK_DISABLED permet de désactiver une scène (même si elle reste dans le dossier), et il y a "auto-nettoyage" du fichier: les scènes pour lesquelles un dossier n'est plus trouvé sont supprimées par X-Plane.

Comment fonctionne-t-il?

Au premier démarrage , il classe les dossiers contenus dans celui de Custom scenery dans leur ordre alphabétique …
Par la suite, si on ne l'efface pas, à chaque nouveau redémarrage de X-Plane,  tout nouvel ajout vient s'écrire par dessus les autres , que ce soit une tuile photo (qui devrait pourtant se trouver en bas ) ou un aérodrome . Cela oblige donc à intervenir manuellement si on ne veux pas voir une zone photo écraser tout le contenu (terrains) qui devrait pourtant se trouver dessus.

Autrement dit, toute nouvelle scène ajoutée sera listée dans le fichier, mais elle sera ajoutée au début. Un autre ajout ultérieur pourra ainsi passer devant (dernier arrivé, premier affiché) et cacher la précédente scène. Virer le fichier permet de reconstruire la liste des scènes dans l'ordre alphabétique des répertoires. Ca suffit en général pour régler les problèmes.

Quand on installe des scènes, si on n'a pas fait de manipulations dans le .ini, il est conseillé de virer le fichier, et il le reconstruit en prenant les scènes dans l'ordre.

Avantages :

- Pouvoir désactiver la scène LFPG de Aerosoft pour voir celle de Beber sans avoir à virer ou déplacer la première.
- Mettre ses scènes à un seul endroit pour plusieurs versions et les utiliser par ce biais.

Aucune syntaxe n'est nécessaire, il faut juste écrire le raccourci ou l'alias de la scène.

Sur Mac, il est préférable d'utiliser les liens symboliques, car on peut les copier, les déplacer sans problème pour peu que le dossier source reste au même endroit.

Inconvénient :

Lors de modification du Custom scenery, ce qui est monnaie courante pour les bricoleurs invétérés, il peut poser problème, comme pour rajouter ou une nouvelle version d'une zone photo, un nouveau terrain, une mise à jour d'un autre.

Mais si vous ne souhaitez pas qu'il vous gêne, voici une idée de Glah-Salamanthe pour le shunter :

On utilise un fichier image (jpeg) , qu'on force à se renommer en "Scenery_packs.ini". Puis on le verrouille en écriture !
Si on l'ouvre (en mode texte) le contenu ne ressemble à rien !! Aucun risque qu'il l'utilise pour définir des priorités de chargement .
X-Plane est juste fâché au démarrage : il signale que "Scenery_packs.ini" est verrouillé en écriture, que cela vient sûrement du fait qu'il a peut-être migré du monde PC et qu'on doit le remettre libre en écriture, chose que l'on doit s'empresser de ne … pas réaliser !!!

Ainsi , "Scenery_packs.ini" pose plus aucun souci !!

- Le dossier Global Airports

Il se trouve dans le dossier "Custom Scenery" et apporte des objets (bâtiments, avions statiques ...) qui meublent certains aéroports.

Si vous voulez savoir quels aéroports sont concernés, il vous suffit de consulter cette page : Search Airport Scenery

Si on a des scènes modélisées par des créateurs concernant ces aéroports, cela créera un conflit avec eux, en général une superposition des objets et/ou un message d'erreur.

Il n'est pas indispensable au bon fonctionnement de X-Plane.

Sans lui, vous avez toujours :

- les caractéristiques des pistes des aérodromes concernés dans : Resources\default scenery\default apt dat\Earth nav data\apt.dat

- les ILS et autres aides à la navigation dans : Resources\default data\earth_nav.dat

Donc vous pouvez :

  • soit le déplacer
  • soit le sauvegarder ailleurs et le supprimer de "Custom Scenery"

et ne le remettre dans ce dossier que lorsqu'il y a une mise à jour de X-Plane à effectuer !

Comment choisir et conserver son parking de départ ?

  • Soit en enregistrant la situation (menu : file/save situation)
  • Soit en utilisant le plugin XHobbs
  • Soit, si on est un peu plus bricoleur, en éditant la scène concernée avec Wed et en définissant les zones de parking et leur ordre de priorité (icône d'un petit avion orange)

Les saisons

La végétation de saison peut être affichée depuis la version 10.35 de X-Plane.

Elle est disponible sous forme d'une librairie à installer sur cette page.

Cette végétation ne s'applique qu'aux arbres et est compatible avec les scènes de w2xp (données OSM).

On peut changer de saison en cours d'utilisation.